Question n°3 → anticancéreux

Enoncé

Quels sont les effets secondaires des anticancéreux sur le plan hématologique ?

Correction

Quels sont les effets secondaires des anticancéreux sur le plan hématologique ?

Les anticancéreux sont cytostatiques. Ils agissent sur les cellules en voie de division (mitose). Les cellules malignes se divisent rapidement et seront lésées de façon préférentielle. Les tissus sains sont également des cellules à division rapide. C'est le cas des cellules souches des lignées sanguines situées dans la moelle osseuse.

Les anticancéreux provoquent une dépression médullaire responsable de troubles hématopoïétiques, appelée aplasie médullaire. Elle se traduit pas une baisse de production des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes (anémie, leucopénie et thrombopénie). L'aplasie s'exprime par de la fatigue, des infections et des hémorragies.

Anémie: l'anémie est due à la chute des globules rouges et à la diminution de l'hémoglobine. Elle est corrigée par une transfusion pour compenser l'aplasie induite par la chimiothérapie. Elle est prévenue par une alimentation riche en fer, en protéines et en vitamines. Elle nécessite le repos.

Thrombopénie: il existe également un risque hémorragique. La diminution des plaquettes peut entraîner des hémorragies mineures telles que des gingivorragies, des ecchymoses spontanées et des épistaxis.

Leucopénie: le risque infectieux est du à la baisse des globules blancs