Aout 2015 - IFSI dépendants de l'Université Paris Descartes

Enoncé

Questions avec une seule réponse exacte

 

Question 1 (1 pt)

La première cause d'échec du traitement par antirétroviral de l'infection par le VIH est: (une seule réponse exacte)

A. La résistance primaire du virus aux antirétroviraux

B. Les interactions médicamenteuses

C. Le défaut d'observance

D. La grande variété des sous-types de virus

E. Les différences dans le métabolisme des médicaments d'un patient à l'autre

 

Question 2 (1 pt)

L'efficacité d'un traitement anticoagulant par Héparine non fractionnée s'apprécie par (une seule réponse exacte):

A. Le temps de céphaline kaolin activé (TCA)

B. Le nombre de plaquettes

C. Le taux du fibrinogène

D. L'International Normalized Ratio (INR)

E. Il n'existe pas de test de surveillance pour ce traitement

 

Question 3 (1 pt)

La complication la plus redoutée d'un traitement anticoagulant est (une seule réponse exacte):

A. L'accident allergique

B. La thrombose veineuse

C. L'accident ischémique

D. L'accident hémorragique

E. L'embolie pulmonaire

 

Question 4 (1 pt)

Une seule de ces associations médicamenteuses est sans risque. Indiquez laquelle.

A. Les AINS peuvent être associés aux anticoagulants

B. Les AINS peuvent être associés aux diurétiques

C. Les AINS peuvent être associés aux antiagrégants

D. Les AINS peuvent être associés à la codéine

E. Les AINS peuvent être associés au lithium

 

Question 5 (1 pt)

Indiquer la seule réponse juste parmi ces propositions concernant les neuroleptiques de nouvelle génération (= antipsychotiques atypiques)

A. Ils sont indiqués systématiquement dans les troubles anxieux et dépressifs

B. Ils favorisent la perte de poids

C. Ils nécessitent la réalisation d'un ECG avant leur instauration

D. Ils entrainent moins de syndrome métabolique que les neuroleptiques classiques

E. Ils sont dénués d'effets indésirables

 

Questions avec une seule réponse fausse

 

Question 6 (1 pt)

Un traitement par morphiniques entraine les effets suivants. Indiquer la réponse fausse:

A. Mydriase

B. Ralentissement du transit intestinal

C. Dépression respiratoire

D. Dépendance

E. Rétention urinaire

 

Question 7 (1 pt)

Concernant l'Héparine non fractionnée, une proposition est fausse:

A. Elle peut donner des thrombopénies immuno-allergiques

B. Elle peut être prescrite chez l'insuffisant rénal

C. Elle peut être administrée par voie orale

D. Elle se surveille par l'héparinémie

E. Elle peut être prescrite chez la femme enceinte

 

Question 8 (1 pt)

Concernant les diurétiques, une seule proposition est fausse:

A. Ils réduisent le poids du patient par déplétion sodée

B. Ils ont un effet bradycardisant

C. Il existe plusieurs familles de diurétiques

D. L'effet antihypetenseur est partiellement lié à la déplétion sodée

E. Il existe plusieurs explications à l'effet antihypertenseur des diurétiques

 

Question 9 (1 pt)

Les familles de médicaments suivantes sont antihypertensives sauf une:

A. Diurétiques

B. Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine

C. Antagonistes des récepteurs de l'angiotensine

D. Inhibiteurs de la pompe à protons

E. Antagonistes calciques

 

Question 10 (1 pt)

Chez un patient sous oxygénothérapie, une seule réponse est fausse:

A. Il faut graisser régulièrement les raccords du matériel utilisé

B. La saturation en oxygène doit être surveillée

C. Si la saturation en oxygène chute, il faut vérifier le matériel

D. Il convient d'éviter de stocker les obus d'oxygène près de sources de forte chaleur

E. Le patient ne doit pas fumer

 

Question 11 (1 pt)

Quelle est la proposition fausse ci-dessous ?

A. Plus de la moitié des patients utilisent mal leur dispositif d'inhalation

B. Demander à un patient sous oxygène de se moucher peut améliorer sa PaO2

C. La ventilation non invasive peut se compliquer d'escarres

D. La ventilation assistée permet aux muscles respiratoires de se reposer

E. La mesure de la fréquence cardiaque permet de surveiller une oxygénothérapie

 

Question 12 (1 pt)

Concernant les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), quelle est la réponse fausse ?

A. Les AINS ont des effets antalgiques

B. Les AINS sont utilisables par voie orale, injectable, ou cutanée

C. Les AINS sont utilisables au 3e trimestre de la grossesse

D. Les AINS sont utilisables chez l'enfant

E. Les AINS sont utilisables en post-opératoire

 

Question 13 (1 pt)

Concernant les antalgiques de palier 3 de l'OMS, quelle est la réponse fausse ?

A. Les paliers 3 sont des agonistes morphiniques

B. Les paliers 3 sont des médicaments à prescription controlée

C. Les paliers 3 peuvent être prescrits en ville

D. Les paliers 3 peuvent être associés aux paliers 1

E. Les paliers 3 oraux sont prescrits pour une durée limitée à 28 jours

 

Question 14 (1 pt)

Concernant les risques de dépendance des opioïdes, quelle est la réponse fausse ?

A. Les opioïdes sont à risque d'accoutumance

B. La dépendance physique est caractérisée par un syndrome de sevrage

C. La dépendance psychique est caractérisée par une agitation

D. La dépendance psychique est caractérisée par une demande compulsive

E. La toxicomanie est une contre-indication absolue au traitement par les opioïdes

 

Question 15 (1 pt)

Concernant les corticoïdes, quelle proposition suivante est fausse ?

A. Les corticoïdes sont des médicaments anti-inflammatoires

B. Les corticoïdes sont des médicaments régulant certains désordres immunitaires

C. Les corticoïdes sont des médicaments anti-allergiques

D. Les corticoïdes sont des médicaments psycho-stimulants

E. Les corticoïdes sont des médicaments interdits pendant la grossesse

 

Question 16 (1 pt)

Concernant les précautions à prendre lors d'une corticothérapie au long cours, quelle est la réponse fausse ?

A. Il faut surveiller l'apparition d'oedèmes

B. Il faut surveiller l'apparition d'un diabète

C. Il faut surveiller le risque d'infection

D. Il faut surveiller l'apparition d'acné

E. Il faut surveiller la survenue d'une perte de poids

 

Question 17 (1 pt)

A propos des bêtabloquants laquelle de ces propriétés est fausse ?

A. On les prescrit depuis 1964

B. Ils ralentissent le coeur

C. Ils abaissent le débit cardiaque

D. On les utilise dans l'angine de poitrine

E. On les utilise dans l'asthme

 

Question 18 (1 pt)

Pour optimiser une antibiothérapie on prendra en compte ces éléments sauf un

A. La partie infectée de l'organisme

B. Les caractéristiques de l'antibiotique choisi

C. Les caractéristiques cliniques du patient

D. L'antibiogramme

E. Le virus incriminé

 

Question 19 (1 pt)

Laquelle de ces molécules n'est pas utilisée comme antituberculeux ?

A. Isoniazide

B. Pirilène®-pyrazinamide

C. Erythromycine

D. Ethambutol

E. Rifampicine

 

Question 20 (1 pt)

A propos de la tuberculose ces propositions sont justes sauf une. Indiquer la proposition fausse.

A. La tuberculose est en recrudescence en France

B. La résistance au traitement augmente

C. La vaccination par le BCG protège des formes graves de tuberculose

D. La vaccination est obligatoire en France

E. Les professionnels de santé sont mieux suivis que la population générale

Correction

Questions avec une seule réponse exacte

 

Question 1 (1 pt)

C

 

Question 2 (1 pt)

A

 

Question 3 (1 pt)

D

 

Question 4 (1 pt)

D

 

Question 5 (1 pt)

C

 

Questions avec une seule réponse fausse

 

Question 6 (1 pt)

A

 

Question 7 (1 pt)

C

 

Question 8 (1 pt)

B

 

Question 9 (1 pt)

D

 

Question 10 (1 pt)

A

 

Question 11 (1 pt)

E

 

Question 12 (1 pt)

C

 

Question 13 (1 pt)

A

 

Question 14 (1 pt)

E

 

Question 15 (1 pt)

E

 

Question 16 (1 pt)

E

 

Question 17 (1 pt)

E

 

Question 18 (1 pt)

E

 

Question 19 (1 pt)

C

 

Question 20 (1 pt)

D

 


Source: Université Paris Descartes

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau