4/ La gestion prévisionnelle des soins

La gestion prévisionnelle des soins (GPS) permet:

  • d'optimiser les ressources existantes
  • de répartir et d'utiliser judicieusement les prestations de soins
  • de lutter contre le morcellement des soins
  • de se situer dans une optique prévisionnelle
  • d'optimiser la continuité des soins
  • de contrôler le coût d'un épisode de soins
  • de se situer dans une démarche qualité

 

I. Le chemin clinique

Egalement appelé clinical pathway ou critical pathway ou encore integrated care pathway

 

Créé par Karen Zonder USA en 1985

 

Cette méthode vise à planifier, rationaliser, standardiser la prise en charge optimale et efficiente en s'appuyant sur les règles de bonnes pratiques ou les recommandations de sociétés savantes

 

Elle est axée sur:

  • la planification du processus de soins
  • l'interdisciplinarité
  • la mesure des résultats obtenus

 

Planification du processus de soins: définir de manière prévisionnelle la prise en charge des patients en termes de traitements, examens, surveillance, éducation..

 

L'interdisciplinarité: cette organisation regroupe la contribution de tous les professionnels impliqués dans la prise en charge du groupe-cible de patients en fonction de leur domaine de compétence

 

Approche par les résultats: définir les résultats escomptés et étudier les écarts entre les résultats attendus et les résultats obtenus ainsi que leurs causes. Elle décrit, pour une pathologie donnée, tous les éléments du processus de prise en charge en suivant le parcours du patient.

 

Elle articule les problèmes de santé habituels d'un groupe de patients défini, porteur d'une même pathologie, et les résultats escomptés en fonction d'une durée de séjour déterminée, et met en parallèle les actions de l'ensemble des professionnels face à ces problèmes.

 

Elle peut être utlisée dans un établissement de santé, un réseau de soins ou dans le cadre de l'exercice libéral lorsque les professionnels se coordonnent entre eux.

 

Tous les actes sont définis au préalable et se présentent sous forme de check-list ou de planification

 

Soit utilisée comme guide, feuille de route statique qui permet à chaque membre de l'équipe de se repérer à tout moment dans la prise en charge et d'en assurer la continuité efficacement.

 

Soit intégrée au dossier du patient et signée au regard de chaque acte par la personne qui l'a réalisé afin d'en assurer la traçabilité

 

Cette méthode contribue à

  • réduire la variabilité de la prise en charge
  • s'approprier les recommandations professionnelles
  • mettre en oeuvre des protocoles validés
  • améliorer la délivrance et continuité des soins
  • améliorer la coordination et la communication entre les professionnels
  • rationaliser les soins et la gestion des risques

 

Elle répond à une logique prévisionnelle en incitant l'équipe pluri professionnelle à réfléchir à sa pratique: quand, comment, pourquoi, avec qui travaillons-nous, pour quel résultat, comment améliorer nos prestations ?

 

Elle répond également à une logique évaluative

  • des taches effectuées
  • des pratiques de soins et de leur qualité
  • de l'adéquation entre les résultats attendus et résultats obtenus par l'analyse des écarts
  • du matériel et des ressources utilisés, de la durée du séjour

 

La création de chemins cliniques trouve son intérêt pour les groupes-cibles de patients

  • les plus coûteux
  • les plus fréquemment pris en charge
  • les plus dysfonctionnant
  • les plus complexes

 

Elle permet aux professionnels

  • de redéfinir le rôle de chacun
  • d'optimiser l'organisation de travail
  • de réduire des variabilités non justifiées dans la prise en charge
  • de développer l'expertise
  • d'améliorer l'utilisation des ressources en facilitant la polyvalence et la mobilité des professionnels
  • de développer la coordination et la communication entre les acteurs de la prise en charge

 

Elle permet pour le patient

  • de clarifier et simplifier l'information donnée
  • de coordonner et tracer les activités des professionnels
  • de diminuer les risques d'erreurs
  • de diminuer la durée de son séjour
  • de planifier et d'expliciter son parcours pour une prise en charge optimale
  • lui permet ainsi de devenir acteur dans l'évolution de son parcours pendant la durée de la prise en charge

 

II. Le plan de soins guide (PSG)

Egalement appelé plan de soins type ou plan de soins standardisé

 

Plan de soin: support permettant la formalisation organisée des éléments de la démarche de soins

  • problème: diagnostic infirmier
  • cause: étiologie, facteurs favorisants
  • signe: manifestation, caractéristique
  • objectif à atteindre par le patient
  • intervention: action réalisée pour atteindre l'objectif
  • évaluation des résultats de soins

 

Plan de soins prédéfini au regard d'un diagnostic infirmier et s'appliquant à un profil type de personnes

 

Le plan de soins guide, à partir d'un diagnostic infirmier

  • d'identifier un ensemble d'objectifs à atteindre
  • de proposer un cadre d'interventions de soins ciblés dans les limites du rôle propre
  • et de les évaluer

 

Il guide le soignant dans la prise en charge en proposant des listes à cocher au regard de la situation du patient et des ressources dont dispose le service

 

Il facilite la mobilisation d'une équipe de soins interdisciplinaire autour d'un problème majeur du patient

Outil adaptable

Elaboré pour le patient

Mis en oeuvre par les professionnels après avis du patient

 

Elaboré à partir de diagnostics infirmiers: prévalent dans le service, répétitifs pour un même patient

 

Elaboré pour répondre à des besoins de suppléance spécifiques d'une situation de soins

 

Bénéfices pour le patient

  • identification de ses besoins et problèmes de santé
  • prise en compte de ses avis et choix
  • patient acteur de sa santé
  • réponse en soins rapide et efficace
  • utilisation optimale des ressources
  • prévention des complications
  • disparition des problèmes de santé
  • sécurité et satisfaction

 

Bénéfices pour les soignants

  • classification des problèmes vécus par les patients
  • argumentation des projets de soins
  • dynamique de réflexion
  • enrichissement mutuel
  • fil conducteur dans la prise en charge
  • connaissance des objectifs et résultats attendus
  • valorisation des compétences

 

Bénéfices pour la pratique de soins

  • coordination des soins
  • amélioration de la communication
  • consensus d'équipe
  • cohérence du projet de soins
  • anticipation des évènements et des risques
  • meilleure évaluation des résultats
  • renforcement du travail en partenariat interdisciplinaire

 

→ Télécharger la fiche