5/ Les antiémétiques

C'est un médicament qui s'oppose aux vomissements

 

Nausées, vomissements: causes

Causes digestives: obstacle, infection

Causes extra-digestives: neurologique, métabolique, neuro-sensorielle, médicament, radiothérapie, grossesse, mal des transports, infection

 

Traitement symptomatique et étiologique

CTZ = centre du vomissement

 

Point d'impact des antiémétiques

Central: centre du vomissement (CTZ)

Périphérique: appareil vestibulaire, nerf pneumogastrique

Médiateurs et récepteurs: dopamine (D2), acétylcholine (M1), sérotonine (5-HT3), histamine (H1), neurokinine (K1)

 

Voie orale, voie IV

 

Antagoniste H1: Nautamine, Mercalm (somnolence) => mal des transports, chimiothérapie en préventif

Antagoniste M1: Scopolamine (somnolence, bouche sèche) => mal des transports

Antagoniste 5 HT3: Ondansétron, Granisétron (constipation, céphalées) => chimiothérapie en préventif et curatif 

Antagoniste D2: Métroclopramide, Dompéridone (effets extra pyramidaux chez l'enfant et le sujet âgé) => action centrale, augmente le tonus du sphincter de l'oesophage et du pylore

Antagoniste NKI: Aprépitant (constipation, céphalées) => chimiothérapie en préventif et curatif

 

Les antiémétiques agissent directement sur le centre cérébral du vomissement. Ils régularisent les contractions oesophagiennes et augmentent le tonus du sphincter gastro-oesophagien. 

 

→ Télécharger la fiche

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau