5/ Les soins de santé primaire

I. Définition

Les soins de santé primaire sont nés d'un constat fait par l'OMS en 1977

Ses états membres se sont rendu compte que les plus démunis dans chaque pays ne peuvent accéder à des soins de qualité. Dès lors la santé pour tous est devenue l'objectif prioritaire de l'OMS. La mise au point de la stratégie mondiale des soins de santé primaires s'est faite lors de la conférence d'ALMA ATA en 1978.

140 pays ont participé et ont défini les soins de santé primaires comme étant: "des soins de santé essentiels fondés sur des méthodes et des techniques pratiques, scientifiquement valables et socialement acceptables, rendus universellement accessibles à tous les individus et à toutes les familles de la communauté avec leur pleine participation et à un coût que la communauté et le pays puissent assumer à tous les stades de leur développement dans un esprit d'auto-responsabilité et d'auto-détermination"

 

II. Principes généraux

Tout individu et toute communauté ont le droit et le devoir de participer pleinement aux services de soins qui leur sont destinés

Ces services doivent privilégier le préventif sur le curatif et satisfaire aux principes suivants:

  • La participation et l'auto-responsabilité: concept actuel de démocratie sanitaire où la participation de l'usager est encouragée
  • Acceptabilité: garantir qu'elles ne vont à l'encontre des us et coutumes
  • Accessibilité: financière à moindre coût et à proximité géographique
  • Efficacité: soins de qualité avec une logique de suivie
  • La globalité: les soins prennent en compte la personne dans son ensemble
  • Pluridisciplinarité: tous les acteurs de soins interviennent dans différents domaines

 

III. Niveau de mise en oeuvre

Ils visent une meilleure adéquation entre les besoins de la population et les réponses apportées par le système de santé sous forme de prestation sanitaire

Les soins de santé primaires représentent le premier contact des individus avec le système national de santé

Le foyer constitue le premier niveau: il atteste de la volonté des acteurs de la santé de responsabiliser les membres de la famille en matière de santé. Il incombe aux parents de veiller sur la santé de la famille.

La communauté: participation communautaire est une clé de voute des soins de santé primaires

Les services de santé: la délocalisation des services de santé de mise à priori et il incombera aux collectivités locales d'apporter les réponses de santé

Les prestations de santé sont attribuées en fonction des besoins

Ce sont les couches de population les plus vulnérables qui en bénéficient en priorité

 

IV. Domaines de mise en oeuvre

Les soins de santé primaires correspondent aux soins de santé les plus périphériques du système de santé le moins spécialisé

Huits domaines

  • Information et éducation
  • Promotion de bonnes conditions alimentaires et nutrition
  • Approvisionnement en eau saine et mesures d'assainissement
  • PMI et planification familiale
  • Vaccination et lutte contre les maladies infectieuses
  • Prévention et contrôle des endémies locales
  • Traitement des maladies et lésions
  • Fournitures en médicaments essentiels

Ils comprennent:

  • Les services de santé scolaire
  • Services départementaux de vaccinations: dispensaires
  • Services de médecine du travail
  • Centres de soins, PMI
  • Service de santé pénitentiaire
  • Certains services de réinsertion sociale
  • Les réseaux de santé

Les trois niveaux primaire secondaire et tertiaire doivent être coordonnés et font partie d'un système intégré et complet de soins de santé

Les soins de santé primaire sont des services proches de la population, orientés prioritairement sur la promotion et la protection de la santé

 

V. La santé communautaire

Le concept

Le terme communauté concerne ici: un groupe de personnes qui vivent dans une zone géographique bien définie, partagent une culture, des valeurs, des normes, ils partagent également des convictions

Ils sont conscients de leur identité de groupe, ils ont des besoins communs et souhaitent les satisfaire

La définition

On parle de santé communautaire quand les membres d'une collectivité géographique ou sociale réfléchissent ensemble sur leurs problèmes de santé

Ils expriment leurs besoins prioritaires et participent activement à la mise en place, au déroulement et à l'évaluation des activités les plus aptes à répondre à ces priorités

Au coeur du concept de promotion de la santé et de santé communautaire se situe la participation, l'implication des gens

Participation préconisée à travers les textes de l'OMS depuis 1976

La promotion de la santé: c'est un processus qui confère aux populations les moyens d'assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et de l'améliorer, Charte d'Ottawa 1986.

Caractéristiques

La santé communautaire a pour principales caractéristiques

  • Une base collective pour une action ou des actions à construire
  • Un repérage collectif des problèmes, des besoins et des ressources
  • La particpation ouverte à tous les acteurs concernés et une pluridisciplinarité
  • L'implication de la population
  • Le partenariat
  • Le partage de savoirs et de pouvoirs

 

→ Télécharger la fiche

Commentaires (2)

bizimana raymond
  • 1. bizimana raymond | 21/06/2015

merci

MANUIREVA MARCIANNE
  • 2. MANUIREVA MARCIANNE | 09/11/2016

MERCI POUR TOUT CE QUE VOUS M'ENVERRAIT !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau