1/ L'appareil de reproduction

I. Anatomie du système génital féminin

Utérus

4 parties anatomiques: corps utérin, fond utérin avec les 2 ostia, isthme et col

4 ligaments: ligament rond, ligament utéro-ovarien, ligament large, ligament utéro-sacré

3 types tissulaires: endomètre, myomètre, séreuse

Paroi utérine

  • 3 types de tissus
  • endomètre: une couche basale et une couche fonctionnelle
  • vascularisation par: les artères utérines naissant des artères iliaques internes, puis artères droites, artères spiralées
Trompes

10 à 12cm de longueur, forme d'entonnoir

Souple et mobile

Partie distale: ampoule (lieu de fécondation)

Système ciliaire => contraction

Rôle: transport de l'oeuf

Ovaire

3.5 à 4 cm de long et 2.5 cm d'épaisseur

3 ligaments: ligament utéro-ovarien, ligament lombo-ovarien, mésovarium

Vascularisation par artère utérine et artère ovarique (via aorte)

2 types de tissus: cortex ovarien (gamètes en formation) et medula (nerfs et vaisseaux)

2 fonctions: glande endocrine (production d'hormones), sotck d'ovocytes

Vagin

Conduit musculaire et membraneux, élastique, 7-8 cm

Muqueuse vaginale composée de cellules épithéliales hormono-dépendantes

Insertion au niveau du col de l'utérus => culs de sac vaginaux

Organes génitaux externes

Glandes annexes

  • glandes de Skene: de part et d'autre de l'urètre
  • glandes de Bartholin: 1/3 postéro-inférieur des grandes lèvres, canal excréteur dans le sillon nympho-hyménéal
 
 

II. Physiologie du système génital féminin

Ovogénèse

Durant la période foetale: multiplication des ovogonies par mitose 

Puis période de croissance: ovogonies => ovocytes de 1er ordre

1e division méiotique puis blocage en prophase I

A la naissance: tous les ovocytes sont formés: 1 million d'ovocytes de 1er ordre

A la puberté: 250 000 à 400 000 ovocytes de 1er ordre

Chaque mois: recrutement d'un petit nombre => 1 seul poursuivra la méiose I

Cycle ovarien

Phase folliculaire: follicule primordial => follicule primaire => follicule secondaire => follicule de De Graaf

Ovulation: expulsion de l'ovocyte (2e ordre + globule polaire) entouré de sa corona radiata dans la cavité péritonéale. Les autres follicules = dégénérescence

Phase lutéale: follicule rompu => corps jaune, sécrétion de progestérone. Si pas de grossesse: dégénérescence

Régulation hormonale

GnRH (gonadostimulin releasing hormon): stimule sécrétion de FSH/LH par l'hypophyse

FSH (follicule stimulating hormon) et LH (luteinizing hormon): gonadostimulines. Stimulent la croissance et la maturation des follicules.

LH stimule les cellules thécales (sécrétions androgènes)

Rétro-régulation: estradiol, progestérone et inhibine B => inhibition sécrétion FSH/LH

Ovulation: afflux de LH => ovocyte de 1er ordre => ovocyte de 2e ordre (métaphase II)

LH permet formation du corps jaune

E2: taux augmente avec croissance folliculaire

P: taux augmente avec développement du corps jaune

Cycle menstruel

J1 => J5: phase mentruelle = desquamation de l'endomètre. E et P au plus bas. FSH et LH commencent à augmenter

J6 => J14: phase proliférative = couche fonctionnelle de l'endomètre se reconstitue. E augmente +++

J14: ovulation = pic de LH

J15 => J28: phrase post-ovulatoire = préparation de l'endomètre à l'implantation

Règles

  • 1eres règles = ménarches
  • cycle normal = règles survenant tous les 21 à 35 jours (28 jours)
  • 30 à 60 mL de sang (maximum 80 mL)
  • durée < 7 jours
  • ménorragies: règles abondantes et prolongées
  • spanioménorrhée (ou oligoménorrhée): allongement de la durée qui sépare les règles: + de 6 à 8 semaines
  • aménorrhée: absence de règles. Primaire (la patiente n'a jamais eu de règles) ou secondaire (absence de règles > 3 mois)
 

 

III. Anatomie du système génital masculin

Scrotum

Peau + fascia superficiel

Variation avec la température

Au froid: plissement du scrotum (muscle lisse = dartos) et ascension du testicule (muscle cremaster)

Au chaud: scrotum se relâche (augmentation de la surface de refroidissement)

Testicule

2 tuniques: la vaginale (superficielle) et l'albuginée (en profondeur). Cloisons divisant le testicule en 250 lobules

Lobule: 1 à 4 tubules séminifères contournés (80 cm) => synthèse des spermatozoides

Les tubules ont entourés de 3 à 5 couches de cellules myoïdes => contractions rythmiques pour expulsion des spermatozoïdes

Convergence des tubules => tubule séminifère droit

Tubules séminifères droits => rete testis

Puis canalicules efférents

Epididyme

3 parties: tête, corps et queue

4 fonctions

  • transport et maturation des spz (capacité de se propulser et pouvoir fécondant)
  • élimination du surplus de sécrétion testiculaire
  • apport de nutriment et oligoélément nécessaire à la conservation des spz
  • queue: stockage et conservation des spz murs avant éjaculation
Se poursuit par canal déférent

 

Canal déférent

40 à 45 cm de long, symétrique

6 segments:

  •  épididymo-testiculaire
  • funiculaire (au sein du cordon spermatique)
  • inguinal
  • iliaque
  • pelvien (latéro-vésical)
  • rétro-vésical (ampoule déférentielle: extrémité élargie)
 
Abouchement dans le conduit excréteur de la vésicule séminale => conduit éjaculateur 
 
Conduit éjaculateur => prostate 
 
Canaux déférents + vésicules séminales + canaux éjaculateurs = voies spermatiques
 

Cordon spermatique

Constitué par:
  • segment funiculaire du déférent
  • vaisseaux alimentant les testicules (artère déférentielle, artère spermatique, veines spermatiques)
  • nerfs du testicule et muscle cremaster

Glandes annexes

Vésicules séminales
  •  5 cm
  • volume: 5 à 10mL
  • paroi post de la vessie
  • androgéno-dépendantes
  • liquide séminal: fructose, acide ascorbique, protéines de la coagulation, prostaglandines
  • 70% du volume du sperme
  • pH alcalin
  • amélioration motilité et pouvoir fécondant des spz
Prostate
  • 3 x 2.5 cm
  • 15 à 25g
  • devant le rectum
  • entoure l'urètre juste sous la vessie
  • androgéno-dépendante
  • sécrétions prostatiques: pH acide, citrate et enzymes, activation des spz, 30% du volume du sperme
Glandes bulbo-urétrales: glandes de Mery-Cowper
  • sous la prostate, de part et d'autre de l'urètre
  • canaux excréteurs s'abouchent au niveau de l'urètre membraneux
  • sécrétion d'un liquide pré-éjaculatoire: rôle lubrifiant et film protecteur pour spz

Urètre

 Transporte urine + sperme
 
4 parties
  • pré-prostatique (intra-murale) au niveau du col vésical, entouré par sphincter vésical lisse
  • prostatique (du col vésical au sommet de la prostate)
  • membraneuse, 1 à 2 cm, abouchement des canaux de Cowper
  • spongieuse (dont la partie pénienne = 15 cm de long)

Pénis

2 corps érectiles dorsaux: corps caverneux
 
1 corps spongieux médiant entourant l'urètre
 
Extrémité distale du corps spongieux est élargie et coniforme = gland
 
Gland entouré du prépuce, attaché par le frein
 
Méat urétral à l'extrémité du gland
 
 
 

IV. Physiologie du sytème génital masculin

 
Spermatogénèse
 
Cellule souche: spermatogonie
Divisions mitotiques des spermatogonies jusqu'à la puberté
 
A partir de la puberté (dès 14 ans, max vers 20/30 ans)
  • spermatogonie A: reste près de la membrane
  • spermatogonie B: est poussée vers lumière du tubule
Méiose I
  • spermatocyte I de 1er ordre
  • chacun produisant 4 spz
64 à 72 jours, processus lent et continu
Dans tubes séminifères
 

Spermiogénèse

Dernière phase de la spermatogénèse = différenciation des spermatides en spz
24 jours
 
Spermatozoide
  • tête = noyau aplati avec ADN compacté. Coiffé de l'acrosome (ensymes hydrolytiques)
  • pièce intermédiaire = mitochondries enroulées autour des microtubules de la queue (énergie)
  • queue = flageole (mobilité)
Cellules de Sertoli
  • cellules de soutien
  • rôle nourricier
  • acheminent les spz vers lumière des tubes séminifères
  • phagocytent les cellules germinales défectueuses
  • controlent évolution de la spermatogénèse
  • sous influence de la testostérone et FSH
Cellules de Leydig
  • cellules interstitielles
  • sous action de la LH
  • synthétisent 95% de la testostérone chez l'homme
Régulation hormonale
Liaison GnRH aux cellules hypophysaires (sang circulant): libération FSH et LH dans le sang
 
FSH: sécrétion d'ABP (androgen binding protein): maintien concentration élevée de testostérone
 
LH action sur cellules interstitielles du tissu conjonctif lache => sécrétion testostérone
 
Rétrocontrôle: testostérone et inhibine
 
Sperme
 
Liquide blanchâtre
 
= spz
+ liquide des vésicules séminales (70%)
+ liquide prostatique (20 à 30%)
+ liquide des glandes de Cowper
+ vitamine C et B12
+ nombreux sels minéraux dont magnésium, phosphore, calcium, potassium et zinc
+ 2 sucres: fructose et sorbitol
 
pH entre 6.5 et 8
 
Sperme fécondant si et seulement si densité spz = 20 à 200 millions / mL
 
Ejaculat = 2 à 5mL
 

Mécanismes de l'érection-éjaculation

Erection = système parasympathique
  • vasodilatation => corps caverneux rempli de sang => compression veineuse
Ejaculation = système sympathique
  • contraction sphincter lisse de l'urètre
  • contraction canaux déférents + glandes annexes = émission de sperme dans base de l'urètre
  • contraction muscle strié de l'urètre + muscle bublo-spongieux + muscle ischio-caverneux => expulsion du sperme par méat urétral

Après orgasme = relaxation musculaire, vasoconstriction artérielle, expulsion du sang des corps caverneux

 

→ Télécharger la fiche

Commentaires (3)

Gabrielle
  • 1. Gabrielle | 11/02/2015

Bonsoir,
y a t il une fiche pour le cours sur l'appareil respiratoire pcq je ne la trouve pas ??
merci d'avance

Rach
  • 2. Rach | 04/09/2015

Bonjour. Je trouve que vos fiches de révision sont tres bien faites. Mais j'aurais juste une petite remarque a faire. Il n'y a pas de schémas et je trouve sa dommage...
A moins qu'il y en ai et que je ne les trouve pas....

scarabossa
  • 3. scarabossa | 03/01/2017

Bonjour,
idem des schémas serait le bien venu

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau