2/ Le circuit des déchets

Déchet

Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, matériau, produit ou plus généralement tout bien abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon (extrait de la loi du 15 Juillet 1975)

Déchet d'activité de soins

Déchet issu des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, curatif ou palliatif, réalisées sous la responsabilité d'un professionnel de santé, dans les domaines de la médecine humaine ou vétérinaire (extrait du plan régional)

 

Typologie des déchets

Déchets solides

  • Déchets domestiques ou banaux 50% (ordures ménagères)
  • Déchets spécifiques hospitaliers 45%
  • Déchets "à risques" ou contaminés 5% (les déchets à risque infectieux font l'objet d'une réglementation spécifique)

Autres déchets: circuit des déchets

  • Déchets radioactifs: traitement local par décroissance radioactive puis élimination
  • Déchets pharmaceutiques (traitement anticancéreux, médicaments non utilisés): déchets à risque
  • Déchets anatomiques: déchets à risque
  • Les autres (mercure, sels d'argent, piles): collecte spécifique
  • Déchets toxiques (solvants): collecte spécifique par entreprise agréée

OM: ordures ménagères (sac noir/blanc)

DAS: déchet d'activité de soins (sac noir ou blanc)

DASRI: déchet d'activité de soins à risque infectieux (sac jaune: nom du service, date, heure, établissement)

OPTC: objets piquants, tranchants, coupants (date de mise en service et date de fermeture)

La majorité des déchets sont incinérés à environ 900°C alors que les DASRI sont incinérés à 1300°C

 

Déchets: les risques

Risque toxique et/ou chimique

Elimination non contrôlée de produits non biodégradables et toxiques (exemple: déchets issus des réactifs de laboratoire, de médicaments, d'activité en radiologie, des thermomètres)

Prévention: conditionnement adapté et spécifique pour limiter les risques

Risque ionisant (sources radioactives)

Très faible dans les hôpitaux en raison du faible volume de déchets radioactifs et du strict contrôle des procédures

Risque psychologique ou risque ressenti

Concerne plus particulièrement les déchets d'origine humaine comme les pièces anatomiques ou les seringues et aiguilles, vecteurs potentiels de maladies transmissibles par le sang

Risque infectieux ou biologique

Définition: matières contenant des micro-organismes viables ou leurs toxines, dont on sait ou dont on sait dont on a de bonnes raisons de croire qu'ils causent la maladie chez l'homme ou chez d'autres organismes vivants

Un risque infectieux est réel lorsqu'un certain nombre de conditions sont rassemblées. Il faut:

  • une présence de micro-organismes (c'est le cas dans la majorité des DAS)
  • que les micro-organismes soient pathogènes (c'est fréquemment le cas)
  • que les micro-organismes soient en quantité suffisante (c'est la dose infectante)
  • un contact entre le milieu où se trouvent les micro-organismes et l'homme, avec lors de ce contact une voie de pénétration du micro-organisme chez l'homme

La contamination d'une personne suppose donc la réunion simultanée de ces conditions, ce qui est rarement rencontré

 

→ Télécharger la fiche