2/ Les tissus

I. Les cellules s'organisent en tissus

Les tissus sont formés de cellules et de matériel extracellulaire c'est à dire entre les cellules. Le matériel extracellulaire est fait de fibres (ou de fibrilles): fibres de collagène, fibres élastiques ainsi que de substance fondamentale.

Fibres de collagène: soutien et résistance mécanique

Fibres élastiques: élasticité (élastine)

 

Les grandes familles de tissus

Epithéliums de revêtement et épithéliums glandulaires: ce sont les ensembles de cellules qui bordent les cavités de l'organisme, forment le revêtement de la peau et constituent les glandes exocrines et endocrines.

Les tissus conjonctifs et squelettiques: tissus conjonctifs, tissus adipeux, cartilage, os

Tissus musculaires (contraction): muscles squelettiques, myocarde, muscles lisses des viscères

Tissu nerveux: système nerveux central, système nerveux périphérique

Aux 4 familles de tissus se surajoutent des populations cellulaires libres: défenses, liquides, tissus...

Cellules du sang

  • globules rouges ou hématies
  • globules blancs ou leucocytes (polynucléaires, lymphocytes)

Cellules lignées germinales: reproduction, gonades

 

 

II. Des exemples de tissus

Les épithéliums (de revêtement): l'épiderme de la peau

Peau = organe

Pour un homme de 75kg: environ 2m² de surface et un poids de 4kg

Peau proprement dite: épiderme + derme

Tissus sous-cutané: hypoderme (tissus adipeux)

Dérivés épidermiques: poils et ongles, glandes sudoripares et sébacées

L'épiderme est la couche la plus superficielle de la peau.

C'est un épithélium c'est à dire un ensemble de cellules jointives étroitement associées entre elles formant un revêtement

L'épiderme est formé de plusieurs couches de cellules, les kératinocytes (cellules à kératine). Elles forment une barrière mécanique résistante et imperméable à l'eau qui isole le corps du monde extérieur. Si la barrière est détruire (brûlures, maladies bulleuses...): perte de liquide interstitiel, infections...

Pour former la barrière, les cellules de l'épiderme sont accrochées les unes aux autres par des jonctions (desmosomes).

Dans notre épiderme, un deuxième type de cellules, les mélanocytes sont responsables de la couleur de notre peau. Rôle de protection vis à vis des rayonnements UV.

Les mélanocytes sont situés dans la couche basale de l'épiderme. Les mélanocytes fabriquent la mélanine contenue dans les mélanosomes. Les cellules voisines (kératinocytes) captent des fragments de mélanocytes contenant les grains de mélanine dans les mélanosomes. Les grains de mélanine protègent les noyaux des cellules (kératinocytes, mélanocytes) contre les effets génotoxiques des rayons UV. 

Peau claire ou sombre = même nombre de mélanocytes

Effets génotoxiques des UV:

  • effets des UV sur l'ADN contenu dans le noyau des cellules (altération: cassures...)
  • rôle carcinogène des UV: cancers des kératinocytes (augmentent avec l'âge: cancers basocellulaires, spinocellulaires) et cancers des mélanocytes (mélanomes)
 
Les tissus conjonctifs: le derme et l'hypoderme de la peau

Le derme est un deuxième type de tissus. Il est séparé de l'épiderme par la membrane basale dermo-épidermique.

Il est constitué de tissu conjonctif formé de:

  • cellules: les fibroblastes
  • et de fibres assurant la résistance: fibres de collagène ou l'élasticité, fibres élastiques, de notre peau

L'hypoderme est du tissu conjonctif particulier: tissu adipeux = pannicule adipeux = graisse blanche

Dans le corps, tissu adipeux = réserves énergétiques: 3 localisations

  • pannicule adipeux
  • graisse périviscérale en particulier dans l'abdomen
  • graisse périorbitaire et paumes des mains et plantes des pieds

Le tissu adipeux est formé de cellules, les adipocytes qui contiennent des gouttelettes de lipides (triglycérides)

Le tissu adipeux est vascularisé (= présence de capillaires sanguins) et innervé (système nerveux sympathique)

 

Le tissu nerveux

Système nerveux central ou SNC: partie centrale du système nerveux

Système nerveux périphérique ou SNP: partie périphérique du système nerveux

Mais unicité du système nerveux

La cellule du base du tissu nerveux est le neurone qui est associé à d'autres cellules, différentes dans le système nerveux central et le système nerveux périphérique.

Le neurone comprend un corps cellulaire et des prolongements: des dendrites et un axone

Les neurones communiquent par les synapses.

Synapses: contacts particuliers entre les neurones avec transmission de l'influx nerveux d'un neurone à l'autre

La membrane plasmique est le siège des synapses.

Les vésicules contiennent les neurotransmetteurs: acétylcholine, adrénaline ...

Le tissu nerveux du système nerveux central:

  • on distingue la substance grise et la substance blanche
  • en plus des neurones des cellules gliales et des capillaires sanguins
  • la myéline est un isolant autour des axones dans la substance blanche
 Nerf périphérique: axones + cellules de Schwann (avec ou sans gaine de myéline)
 
Les tissus musculaires

La contraction de la cellule musculaire est dû au glissement des myofilaments fins par rapport aux myofilaments épais

Filaments fins = actine + tropomyosine + troponine

Filaments épais = myosine

1 unité motrice = 1 motoneurone α de la corne antérieure de la moelle + les fibres musculaires striées squelettiques qu'il innerve

Cellules musculaires lisses:

  • rôle majeur dans la vie végétative
  • contractions spontanées, susceptibles d'être régulées par de nombreux stimuli

 

→ Télécharger la fiche

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau